le journal Bir Hakeim

Aller en bas

le journal Bir Hakeim

Message  capitaine jacobin le Lun 10 Oct - 19:59

Voici le livre de Jacquelin, fondateur du journal FFI "Bir Hakeim" imprimé à Bourg durant la Seconde Guerre et qui doit pas mal aux Bugistes et entre autre aux gens d'Echallon.









avatar
capitaine jacobin
Grand Manitou

Messages : 4813
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://3945.chez.com/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

claudius Four

Message  130343 le Jeu 29 Déc - 12:47

Peu connu, peu cité il fut fait compagnon de la libération à titre posthume en 47.
Il fut descendu par la flak en venant de Londres pour une nouvelle mission à bord
d'un Lysander. Tappez Claudius Four sur google pour en savoir plus. Beau personnage!
Le groupe du capitaine Four, basé à Bourg-en-Bresse (Ain), s’illustre dans des attaques contre les lignes de chemin de fer servant au transport de forces allemandes. De nombreux sabotages sont à mettre à son actif. Claudius Four se spécialise également dans la recherche et l’aménagement de terrains d’atterrissage pour les avions à grosse capacité comme les Hudsons. Il fait partie des premiers à organiser l’atterrissage de plusieurs de ces avions.
Début 1943, il est chargé par Raymond Fassin (alias SIF), officier de liaison de Jean Moulin, de prendre contact avec les maquis alpins, alors en cours de formation. A l’issue de cette mission de première importance, son rapport sur leur organisation s’avèrera très précieux par la suite.
Mais l’activité incessante de Claudius Four, alias "Florent Berrier", finit par alerter la Gestapo qui se met à sa recherche. Il est alors envoyé sur Paris où il rejoint "Kim", qui dirige désormais le Bureau des opérations aériennes (BOA). Ses conseils avisés et son sens des responsabilités font de lui l’adjoint idéal, mais la Gestapo se fait trop menaçante. Dans la nuit du 24 au 25 juillet 1943, par une opération aérienne, il part pour Londres où il s’engage au Bureau central de Renseignements et d’Action (BCRA), le service de renseignements de la France combattante.
Volontaire pour une mission de première importance, il se prépare à retourner en métropole après avoir effectué un stage d’entraînement. Mais dans la nuit du 10 au 11 décembre 1943, l’appareil qui ramène le capitaine Four en France pour sa mission est abattu par la Flak (Défense Contre Avions allemande) au-dessus de Berry-en-Bac (Aisne). Le capitaine Four est tué.

130343
Recrue
Recrue

Messages : 25
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 75

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum