Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation

Message  Invité le Dim 1 Juin - 20:21

Bonjour je suis audrey étudiante sage femme à l'école de bourg en bresse
Je fais mon mémoire de fin d'études sur le thème suivant les pratiques des sages femmes pendant la seconde guerre mondiale
Je recherche tous types d'informations des personnes ayant été sages femmes durant la guerre que vous connaissez peut être autour de vous, des textes de biographies ou mémoire, des idées où trouver les sources.
Je suis allée aux AD et pour l'instant je dois attendre les archives hospitalières de bourg.
N'étant pas de la région à la base je ne connais pas bien les hôpitaux actifs pendant la guerre et notamment les maternités.
Je m'adresse donc a vous pour me donner des conseils ou des informations utiles, et je suis toujours a la recherche de mon directeur de mémoire donc si ça intéresse quelqu'un si possible avec une formation d'historien je suis preneuse.
Bonne soirée a vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  petigny le Dim 1 Juin - 21:31

Salut Audrey !

Je suis fils de sage-femme et de médecin obstétricien, petit fils de sage femme ( en poste à Cahors en 1944) ... mais hélas je n'ai pas de témoignage intéressant à te donner ...  Embarassed 

mais en tant qu'ancien étudiant ( y' a bien longtemps ! dfdfs ) je vais essayer de t'aider un peu  Very Happy :

voici ce que j'ai trouvé :

Jusqu’au début du 20e siècle, la majorité des femmes mettent leurs enfants au monde chez elles, parfois dans des conditions d’hygiène déplorables, ce qui engendre une forte mortalité des nouveaux-nés mais aussi des mamans. Face à ce manque de soins, les pouvoirs publics décident dès 1780 d’envoyer une “dame des accouchées” pour dispenser des cours d’accouchements aux jeunes Burgiennes qui se décou- vrent cette vocation. En 1801, le Préfet de l’Ain crée un cours sur “l’Art de l’accouchement”, très vite suspendu. En 1818, l’instruction des élèves sages-femmes reprend pour devenir un service hospitalier vers 1855. Première maternité En 1861, l’Hospice de la Maternité, rue Cropet (devenue Samaritaine), voit le jour. Cette première maternité comprend un rez-de-chaussée destiné aux mères célibataires, une salle pour les femmes mariées, une salle d’étude, une salle d’accouchement, une chambre pour les trois sœurs de Saint-Joseph et une aile du grenier pour les élèves. En 1878, l’école de Bourg est déclarée “Ecole modèle” par l’Académie de Médecine. En 1882, le Conseil général achète un bâtiment contigu, le n°18 de la rue Croppet, appartenant, signe du destin, au père d’Emile Pélicand, futur médecin de la maternité. Au
Des premières “dames des accouchées” au pôle mère-enfant qui vient de naître, l’histoire burgienne des maternités est récente et mouvementée.
cours de l’année 1882, cette première maternité accueille 10 mères célibataires et 15 femmes indigentes. Baby-boom En 1905, une nouvelle maternité ouvre ses portes, boulevard de Brou (actuel collège de Brou) avec un nombre de places réduit. A l’époque en effet, peu de femmes mariées accouchent en dehors du milieu familial. Mais cinq ans plus tard, on compte déjà parmi les entrées 136 femmes mariées et 106 célibataires. Par sa “modernité” et son aspect sécurisant, la maternité commence à gagner la confiance des futures mères. En 1910, le Dr Emile Pélicand est nommé médecin chef de la maternité et professeur de l’école d’accouchement. Avec son épouse Marie-Léonie, sage-femme, il crée une consultation pour nourrisson. Après la première guerre mondiale, l’établissement connaît une sorte de baby-boom. Le nombre des accouchées passe de 120 en 1920 à 856 en 1937. En 1932, le Conseil général débloque les crédits nécessaires à la construction d’une nouvelle maternité, dont les travaux ne commenceront qu’en 1934, sur la partie haute du centre-ville, la plus saine et aérée : le Champ de Mars. En 1938 ouvre la nouvelle maternité, un modèle de modernité pour l’époque ! En 1984, elle est transférée à Fleyriat, au cœur du nouvel hôpital et enregistre aujourd’hui près de 2 000 naissances par an. Début avril, une nouvelle page de l’histoire des maternités s’est ouverte, avec le faire-part de naissance du petit dernier : le pôle mère-enfant , implanté sur le même site .

Voila c'est tout ce que j'ai !

(moi mon thème c'est plus les armes anti-char en fait ... Embarassed )

Bonne continuation !

Ludo

avatar
petigny
Officier subalterne
Officier subalterne

Messages : 979
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  Invité le Dim 1 Juin - 21:51

Merci beaucoup c'est déjà super tout ça.
C'est dingue toutes les infos en un message Smile
La seule question que je te poserai c'est ou as tu trouvé ces informations par le biais de ta famille ou à partir de sources papiers ?
Merci encore pour toutes ces informations.
Bonne soirée
Audrey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  couard le Dim 1 Juin - 21:56

bienvenu chez nous ...  aszqie 
avatar
couard
Officier supérieur
Officier supérieur

Messages : 1023
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  petigny le Dim 1 Juin - 22:06

rorey a écrit:
La seule question que je te poserai c'est ou as tu trouvé ces informations par le biais de ta famille ou à partir de sources papiers ?

sur le net :

www.bourgenbresse.fr/.../d81c0a1a553c7e536aee58df54416f46

la clef de recherche étant : maternité Borg pelicand

Bon pour Pelicand il fallait connaitre le nom de l'ancienne maternité ...

Bon courage !

Ludo
avatar
petigny
Officier subalterne
Officier subalterne

Messages : 979
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  petigny le Dim 1 Juin - 22:40

tu fais ton mémoire sur les sages-femmes pendant la 2eme guerre sur BOURG UNIQUEMENT ou partout dans le monde ?

si c'est partout :

tu peux faire des recherches sur les Lebensborn :

Les nurseries nazies : les usines à bébés pour le Reich ...

un lien ici : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/france-1944-la-fabrique-des-enfants-parfaits_763222.html

je pense que le travail des sages-femmes là bas est très intéressant à étudier : sur un plan déontologique et en comparaison avec le serment que vous devez respecter !
avatar
petigny
Officier subalterne
Officier subalterne

Messages : 979
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  couard le Lun 2 Juin - 18:55

Stupéfiant cet article !!!  Shocked 
avatar
couard
Officier supérieur
Officier supérieur

Messages : 1023
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  capitaine jacobin le Mar 3 Juin - 11:39

Bonjour et bienvenu sur le forum de Mémoires de l'Ain 39-45
avatar
capitaine jacobin
Grand Manitou

Messages : 4445
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur http://3945.chez.com/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  Invité le Mar 3 Juin - 22:09

Merci pour vos messages non je fais uniquement sur les sages femmes en France trop compliqué de faire sur l'étranger mais je vais jeter un coup d'œil ça m'a l'air super interressant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  petigny le Mer 4 Juin - 8:31

rorey a écrit:Merci pour vos messages non je fais uniquement sur les sages femmes en France trop compliqué de faire sur l'étranger mais je vais jeter un coup d'œil ça m'a l'air super interressant Smile

Salut Audrey !

Le Lebensborn de LAMORLAYE est à 40 km au nord de Paris (France) ...

Les cadres sont allemands  mais les sages-femmes sont françaises ... Y'a eu un téléfilm y' a 2 ou 3 mois montrant des "malgrés-nous" ( volontaires "forcées" alsaciennes ) travaillant dans un Lebensborn ... mais là techniquement elles sont allemandes ... depuis 3 ans ...

Ca doit être intéressant de se poser la question de savoir :

est-ce qu'on doit aider l'enfant à naitre (qui est innocent ....comme ... ben l'enfant qui vient de naitre !  Laughing ) et sa mère française (parfois violée et psychologiquement manipulée) même quand c'est pour des projets funestes ( les Lebensborn étant ni plus ni moins que des usines à faire des nazis ) ou faut-il refuser (et ainsi ne pas aider le régime nazi dans ses projets et faire par le fait acte de résistance ????)

C'est aussi cela être sage-femme en France en 39/45 ...

C'est une thème original, passionnant ... mais certainement trop anecdotique pour un mémoire ...

Après tu peux étendre plus loin le sujet sur la déontologie de la sage-femme :

Les filles-mères violées par des soldats et qui voulaient se faire avorter ... La question de devenir une faiseuse d'anges ou pas a du se poser pour bien des sages-femmes .
Voir le film "Une affaire de femme" de Chabrol même si la faiseuse d'anges n'est pas une sage-femme ... je pense qu'il peut être intéressant de le voir pour les exemples de femmes enceintes qui réclament ses services et se poser la question : et moi en 39/45 si j'avais été sage-femme comment j'aurais réagi ??? (pour info : En 1942 l'avortement est puni de la peine de mort car considéré comme un crime contre la sûreté de l'Etat ... )

Tout cela c'est en France ...

A+

Ludo
avatar
petigny
Officier subalterne
Officier subalterne

Messages : 979
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  Invité le Mer 4 Juin - 11:56

D'ac d'ac c'est génial j'apprends pleins de trucs
je vais fouiller pour fixer mon sujet mais c'est sur que je n'aurai pas assez d'un mémoire pour tout raconter c'est vraiment passionnant.

D'ailleurs c'est pour ça que j'ai choisi ce sujet Smile
Pour l'instant je suis en stage donc c'est vrai que je ne vais pas avoir trop de temps a consacrer a mon mémoire mais je vais voir ensuite ce que je peux trouver d'autre.
J'ai lu aussi un livre sur les mémoires d'une sage femme mais c'était en Angleterre mais super interressant aussi.
Les AD m'ont aussi parlé des avortements car à l'époque comme tu le dis elles étaient condamnées pour ça. Donc on peut retrouver des archives de condamnations.
Je suis au taquet sur le sujet donc si tu as d'autre trucs n'hésite pas Smile
Merci bonne
Journée

Audrey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  petigny le Mer 4 Juin - 12:35

un métier passionnant ... qui a beaucoup évolué ...

A l'antiquité , à Sparte on zigouillait les bébés sans aucun problème ...
En 42 c'était la peine de mort pour les avorteuses ...
Après guerre : elles étaient considérées comme des "salopes"
Depuis le "manifeste des 343 salopes" et la loi Veil les avorteuses sont devenues politiquement correctes ...

et maintenant être contre l'avortement c'est être un facho !!!

L'Histoire est en perpétuelle mutation !!!  Mad 
avatar
petigny
Officier subalterne
Officier subalterne

Messages : 979
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum